Buveurs

Accueil du site > Actualités > La boisson indigène Lotoko, un danger pour la santé

Enregistrer au format PDF La boisson indigène Lotoko, un danger pour la santé

samedi 16 juin 2007, par Samy

Version imprimable de cet article Imprimer l'article  |   Envoyer par email

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Le lotoko est une boisson prohibée par les autorités politiques à cause de son taux élevé d’alcool (plus de 50%) et ne répond pas aux normes des boissons alcoolisées autorisées. Elle est donc déclarée comme un danger public pour la santé, a révélé à l’ACP (Agence Congo Presse) un vendeur de boisson qui a requis l’anonymat. Selon la source, le lotoko est la boisson alcoolisée indigène à base de maïs et de manioc fermenté.

Aussi, est-il rapporté qu’une consommation abusive de lotoko peut provoquer diverses maladies, notamment la cirrhose de foie. Il est triste de constater que plusieurs jeunes Kinois choisissent ce « cycle court » à l’enivrement ; même les jeunes filles s’y adonnent, affirme l’ACP, ajoutant qu’il suffit de se rendre au marché Lufungula et dans son voisinage pour rencontrer les adeptes de cette boisson qui s’attablent dans ces bars de fortune dès 6 heures du matin.

(via allAfrica.com)

<< Les russes boivent de l’aftershave ! | Lily Allen boit à cause de sa nervosité. >>

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Suivre la vie du site Flux RSS | Add to Google | | Plan du site | Espace privé

  HebdotopHebdotop